L’imprimé à fleurs ou Liberty

Pour ce premier article du blog, je profite de la saison printanière pour vous parler de fleurs.

Vous avez pu constater que les premiers vêtements que j’ai mis en vente dans la boutique Etsy de Vintage Signature sont des chemises à fleurs !

la chemiserie cacharel fleurs vert col claudine
Chemise Cacharel imprimé style Liberty à fleurs vert et bleu

J’ai choisi ces vêtements car cet imprimé de style Liberty me rappelle mon enfance, les années 80, les photos de Sarah Moon pour Cacharel.

Ça m’évoque l’adolescence, le romantisme, l’insouciance, la légèreté et bien sûr le printemps.

 

Cet imprimé traverse le temps, ne se démode pas. Tous les ans des marques continuent d’inventer de nouveaux imprimés fleuris, tous les ans les magazines de mode féminins font une page shopping ou un shooting autour de cet imprimé.

C’est un basique, j’aime les vêtements intemporels et les valeurs sûres. L’imprimé fleuri de style Liberty est donc pour moi un incontournable et une pièce vintage par excellence.

 

chemise liberty détail imprimé
Détail d’un imprimé style Liberty art nouveau rose

L’histoire de cet imprimé à fleurs, que nous appelons Liberty, est tout simplement une marque anglaise qui porte le nom de son créateur : Arthur Lasenby Liberty. Lorsqu’il ouvre sa boutique londonienne en 1875, il se spécialise dans l’import de tissus japonais et indiens, très en vogue à l’époque.

En 1884, une section « robes » est créée sous la direction du designer anglais Edward William Godwin (très belle découverte), les formes sont plutôt amples, inspirées des costumes médiévaux (inspiration qu’on retrouve quelques années plus tard chez Jeanne Lanvin).

Puis un tissu d’ameublement créé par Arthur Silver, imprimé « plumes de paon« , sera le point de départ du style Liberty.

Le magasin Liberty se spécialise dans les tissus comme le linon, une cotonnade légère imprimée de motifs floraux traditionnels, frais et champêtres. Mais aussi des tissus de coton fin et délicat aux imprimés de fleurs minuscules subtils et caractéristiques. Les tissus sont si fins que le motif se voit aussi bien sur l’endroit que sur l’envers ! C’est un bon conseil pour juger de la qualité du tissu quand vous voulez acheter ce type d’imprimé.

 

En 1964, Mary Quant (qui a inventé la mini-jupe), a crée une jolie robe en Liberty pour sa marque The Ginger Group. Le modèle qui porte cette robe en compagnie des Rolling Stones a été immortalisé par le photographe Norman Parkinson.

Laura Ashley, autre marque anglaise, est immédiatement associée à l’imprimé fleuri et a, elle aussi, contribué à rendre cet imprimé populaire dès les années 60 en Angleterre.

A la fin des sixties, Corinne Sarrut, styliste chez Cacharel, rapporte ce type d’imprimé Liberty et fait connaitre la marque en créant les fameuses chemises ! Puis dans les années 70, avec le mouvement hippie, cet imprimé connait un grand succès.

 

Comme vous pouvez le constater, c’est donc par un abus de langage qu’on emploie maintenant le terme Liberty pour parler des imprimés fleuris.

 

Je vous laisse consulter mon tableau Pinterest consacré à cet imprimé, depuis ceux créés par Edward William Godwin jusqu’aux réalisations d’Alix Thomsen, afin de trouver votre inspiration et savoir comment l’associer. Pour ma part, le mélange imprimé à fleurs et jeans reste mon préféré !

 

board pinterest Vintage Signature imprimé Liberty

3 réflexions au sujet de « L’imprimé à fleurs ou Liberty »

  1. Merci pour ce partage, c’est pas mal du tout. Je m’occupe de la partie actu pour la ville de la Rochelle et je ne vais pas hésiter à relayer votre article. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *